Docteur Philippe Bellaiche - Chirurgie esthetique et plastique
6 rue de Sontay - 75016 PARIS
Tél. : 01 40 67 93 93 - Contact mail
 Chirurgie Esthétique   Médecine Esthétique   Chirurgie Réparatrice   Dr Bellaiche   Equipe   Tarifs   Photos   Questions 
 

Lifting du ventre – abdominoplastie – chirurgie du ventre – minilifting du ventre associé dans la quasi-totalité des cas à une lipoasuccion de la ceinture abdominale

Objectifs

- Redessiner la ceinture abdominale.

- Obtenir un ventre plat.

- Enlever des bourrelets de peau.

- Corriger une distension des muscles abdominaux.

- Traiter une voussure centrale du ventre, responsable d’une «bosse», par distension des muscles abdominaux (diastasis).


Quand ?

Après amaigrissement, avec distension de la peau du ventre:

avant d’envisager une correction de la ceinture abdominale, il est nécessaire que le poids et donc la morphologie soit «stabilisée».

 

Après grossesse(s) : demande fréquente.

- soit pour corriger une distension de la peau ayant perdu son élasticité responsables de bourrelets de peau, associée ou non à une distension des muscles abdominaux (diastasis) entraînant une voussure autour de l’ombilic.

- Soit pour retirer un reste de prise de poids suivant une grossesse, donc enlever des bourrelets et la graisse sous la peau résistant au régime et au sport. La liposuccion est alors associée dans tous les cas.

- Parfois on peut être amené à corriger une «boule» du nombril (hernie ombilicale), dans le même temps ou secondairement

- Il faut attendre environ 6 à 9 mois après un accouchement et un retour à un poids au plus proche de la normale.


Pas de limite d’âge mais juste la nécessité d’une qualité correcte de la peau et des muscles abdominaux.

Les premières demandes se font vers 20 ans et continuent jusqu’à plus de 60 ans.

 

 

Chirurgie du ventre et prise en charge sécurité sociale

• La sécurité sociale peut après accord du médecin conseil accepter une prise en charge des frais hospitalier.

• Pour bénéficier de cet accord il faut que votre distension de peau forme un bourrelet recouvrant en grande partie ou en totalité le pubis.

• Remise au patient d’une entente préalable à envoyer au centre CPAM. Environ trois semaines à un mois plus tard le patient est convoqué pour visite à l’issue de laquelle le médecin conseil accepte ou non la prise en charge

• Si la demande est acceptée, les frais Hospitaliers seront pris en charge par la sécurité sociale et les dépassements d’honoraires de chirurgie et d’anesthésie pourront être remboursés en partie ou totalité par la mutuelle complémentaire, en fonction du contrat.

• Code CCAM: QBFA005, QBFA008, QBFA012.

 

 

Les cicatrices

• Minilifting du ventre : La cicatrice peut se situer uniquement sur la partie supérieure du pubis, (similaire à une cicatrice de césarienne, mais un peu plus longue (une quinzaine de centimètres), facilement dissimulable dans les sous-vêtements et la plupart des maillots de bain 2 pièces.

• lifting complet du ventre: la cicatrice est également sur la partie supérieure du pubis mais d’une trentaine de centimètres avec une cicatrice autour du nombril. Permet des corrections concernent des bourrelets importants se prolongeant vers les hanches avec une peau du ventre qui recouvre une partie importante des poils pubiens.

La cicatrice sera à déterminer en consultation, en fonction de l’importance de la correction à réaliser et la qualité des tissus.


La démarche

Première consultation: toutes les questions sont abordées.

  • La qualité de la peau et des muscles abdominaux est testée; la région de la ligne médiane du ventre et l’ombilic est contrôlée.
  • les modifications à réaliser et la situation des cicatrices sont déterminée.
  • La date de l’intervention est fixée en fonction des contraintes personnelles et professionnelles des patients
  • Un devis, un consentement éclairé sont établis et remis au patient.

 

 

La préparation

 

• Visite chez l’anesthésiste, dans un délai de 1 mois à 48 h avant la date d’intervention, accompagné d’un bilan sanguin, (afin de réunir les meilleures conditions de sécurité).

• Avant l’intervention: prise matinale de polyvitamines, polyminéraux, polyoligoéléments et Arnica granule 9 CH

• Achats d’un vêtement gainant médical et de bas anti thromboses adaptés au bloc opératoire


Le déroulement de l’hospitalisation

• Dès l’entrée en clinique le matin (avec le vêtement gainant) prise en charge par une infirmière

o Douche à la Bétadine (sauf allergie à l’iode)

o Shampoing.

• Avant l’intervention: dernier point avec le chirurgien, prise de photos et dessins opératoires.

• Anesthésie générale - durée de l’intervention: de à 01h30 à 03h00.

• Le lendemain : sortie le lendemain après accord du chirurgien et de l’anesthésiste.

 

 

 

Comment se déroule la récupération ?

 

• Premier pansement le lendemain puis tous les jours pour prendre une douche, refait par le patient ou une infirmière.

• La douleur est modérée et sera calmée par les médicaments antidouleurs classiques (doliprane)

• Les douleurs durent environ 3 à 5 jours.

• Consultation de contrôle à 1 semaine puis 1 et 3 mois.

• Port du vêtement gainant médical jour et nuit pour 3 à 4 semaines.

• pas de pratique de sport pendant 1 mois et demi.

• Les œdèmes et les bleus vont s’estomper progressivement en 1 à 2 semaines, un premier aperçu du résultat se verra à 3 semaines.

• Prévoir un arrêt d’activité pendant 1 à 2 semaines.

 

 

 

Remarques

• Comme pour toute la chirurgie esthétique, il s’agit d’une démarche volontaire, elle doit donc s’accompagner d’une prise en charge personnelle de son corps avec une hygiène alimentaire équilibrée (pas un régime) et la pratique régulière d’une activité physique (sans souffrance).

• Les résultats du lifting du ventre seront alors maximums du fait d’une charpente musculaire bien tonique et une excellente forme physique.


 Accueil   Le cabinet   Contact 
 
Docteur Philippe BELLAICHE - Chirurgie esthétique et plastique - Paris