Docteur Philippe Bellaiche - Chirurgie esthetique et plastique
6 rue de Sontay - 75016 PARIS
Tél. : 01 40 67 93 93 - Contact mail
 Chirurgie Esthétique   Médecine Esthétique   Chirurgie Réparatrice   Dr Bellaiche   Equipe   Tarifs   Photos   Questions 
 

Actualités


QUESTION : La greffe de graisse dans l’augmentation des seins

REPONSE : - L’utilisation des prothèses pour l'augmentation mammaire, n’est pas obligatoire.
Il est possible dans certains cas, de réaliser une augmentation de volume, mais aussi de forme, par greffe (transfert) de graisse: lipostructure ou lipofilling.
L'augmentation des seins par greffe de graisse, ne peut pas remplacer dans tous les cas les implants mammaires, mais permet de modifier certaines poitrines, sur mesure, dans les différents secteurs du sein.
C'est une technique que j'utilise avec une grande satisfaction des patientes, depuis plusieurs années, en association à une liposuccion.



QUESTION : La mciro liposuccion et la lipoaspiration douce

REPONSE : La micro lipoaspiration ou plutôt mini lipoaspiration, s'effectue avec des canules très fines. L'objectif est de redessiner certaines zones de la silhouette ou du visage, peu épaisses. Elle peut s’effectuer sous anesthésie locale pure ou anesthésie locale assistée d'un décontractant, voir sous anesthésie générale pour un plus grand confort.
La liposuccion douce, reprend les mêmes principes que la mini lipoaspiration, mais sur des zones plus épaisses ou étendues.


QUESTION : Injection de botox pour prévenir les rides
REPONSE : Effectivement il est préférable de commencer à traiter les rides du lion (entre les sourcils) les rides de la patte d'oie (sur le bord externe des yeux) ou d'amertume (sous les 2 coins des lèvres), dès le début de leur apparition.
En effet les ridules se transforment avec le temps en rides, que l'on pourraient rapprocher des cicatrices.
Il devient alors plus difficile de les estomper, car il s'agit d'un véritable "pli d'usure" de la peau.
En conclusion l'injection de botox dés l'apparition des ridules permet d'arrêter le processus de constitution des rides, voir si c'est le début du processus, d'effacer les ridules.

QUESTION : Diminution de volume des grandes lèvres vaginales et sécheresse vulve-vaginale
REPONSE : 
- L'hypotrophie (diminution de volume) des grandes lèvres vaginales est une évolution normale des tissus lors de la ménopause qui survient parfois plus précocement.
Elle est responsable d'une diminution de la "protection" physiologique de la vulve et de l'orifice vaginale, responsable d'inconfort voir de certaines pathologies des muqueuses (irritation, mycose, ...). Elle peut également être responsable d'une altération esthétique.
- Une sécheresse vaginale peut accompagner cette hypotrophie des grandes lèvres, entrainant des irritations de la muqueuse vaginale ainsi que d'autres pathologies mais également une gêne lors des rapports sexuels.
En plus du traitement classique par greffe de sa propre graisse (prélevée sur les cuisses par exemple) pour redonner du volume et de la tonicité aux grandes lèvres, il existe un nouveau traitement à base d'acide hyaluronique (produits naturel sans aucun dérivés humains ou animal, mais de synthèse industrielle), le Desirial.
Cet acide hyaluronique, injecté au cabinet médical lors d'une simple consultation, permet également d'améliorer nettement la lubrification vaginale.
Il est à noter que ce traitement peut également s'adresser aux femmes, dont l'origine de la gêne, est en rapport avec un effet indésirables d'une traitement hormonal ou autre.

QUESTION : Cryolipolyse ou lipoaspiration
REPONSE :
La cryolipolyse ou coolsculpting est une technique mise au point en 2012 aux Etats Unis, elle est pratiquée en France depuis 2015.
La technique consiste lors d'une séance au cabinet médical, à aspirer un bourrelet graisseux et à le soumettre à une température de moins 10 dégrés pendant 3/4 heure 1 heure.
2 à 3 séances par zone peuvent être nécessaires à quelques semaines d'intervalle.
Les cellules adipeuses doivent être détruites et leurs déchets éliminer par le corps.
Cette technique peut être envisagée pour des zones de bourrelet de 15 cm sur 7 cm environ, avec une perte de 1 à 2 cm en moyenne.
La cryolipolyse peut alors être envisagée à la place d'une petite liposuccion.
MAIS il faut surtout être bien sélectionné sous peine d'être deçu.
En tant que Chirurgien Esthétique je travaille avec un collègue Médecin Esthétique et nous sélectionnons ensemble les candidat(e)s pouvant espérer un bon résultat en coolsculpting.



 Accueil   Le cabinet   Contact 
 
Docteur Philippe BELLAICHE - Chirurgie esthétique et plastique - Paris